Vertébré

2002

sculpture

Vertébré est née de l'intérêt de Gladyszewki pour le fonctionnement de la moelle épinière, son articulation et celle du mouvement ondulatoire. Voulant créer une queue, ou une extension de la colonne vertébrale avec laquelle se déplacer, il débutait par l'examen minutieux de la physiologie du cou de l'autruche, enrichi de l'étude des nœuds marins. Au centre de la colonne, le latex en est tissé de telle sorte que la tension est constante d'une extrémité à l'autre. Tenue en main, la colonne s'étend d'elle-même à l'horizontale. Vertébré est vite devenue un objet qui accompagnait Gladyszewki dans l'élaboration de ses chorégraphies pour Aura et Corps noir. Stimulant son imaginaire, la pièce faisait également office d'outil d'interaction. Vertébré constitue, selon les propres mots de l'artiste, «la colonne autour de laquelle j'ai construit la chair de ma chorégraphie.»

lieux

Objet utilisé pour le projet Aura et Corps noir.

collaborateurs

  • Conception : Stéphane Gladyszewski
  • Conception de la valise : Sylvain Baumann

matériaux

  • Colonne: bois (tilleuil), tube de latex.
  • Valise: bois, plastique thermoformé, plastique miroir.